Circulation

L'augmentation de la circulation dans le quartier a constitué un problème récurrent pendant plus de 20 ans. Celle-ci se ressenttiat particulièrement aux heures de pointe et principalement dans les avenues Jean-Gambach et Moléson.

Le trafic de transit induit un certain nombre de nuisances environnementales, sonores, olfactives, ainsi que des risques plus marqués du point de vue de la sécurité des piétons, notamment pour les jeunes écoliers et les personnes âgées.

Depuis l'installation de bornes, en haut de la rue des Vanils et au carrefour de l'église St-Pierre, le trafic de transit s'est réduit drastiquement.

 

 

Association Quartier Gambach-Guintzet Quartierverein